Sauvetage d’un Vautour moine (Aegypius monachus) au niveau de la zone tampon entre Sebta et Belyounech

Attaqué par des Goélands leucophées à proximité de la côte de Belyounech durant leur arrivé de l’Espagne en migration postnuptiale, un Vautour moine (Aegypius monachus), jeune de l’année, a dû faire face à une situation inattendue qui l’a conduit au bord de la mort après être tombé en mer, mais son insistance l’a impulsé a nager jusqu’a la zone tampon entre Sebta et Belyounech.

Grâce àune intervention rapide, le Vautour a été sauvé et transféré au Centre de Réhabilitation des Vautour (CRV Jbel Moussa) pour recevoir les soins nécessaires avant d’être relâché dans la nature.

Le Vautour moine c’est un des plus grands rapaces diurnes d’Europe puisque son envergure est de 2,65 à 2,95 m et pèse généralement 8 à 11 kg. Au Maroc l’espèce est éteinte comme nicheuse à l’état sauvage. Actuellement elle est classée comme « Espèce paléarctique accidentelle » avec moins de 10 observations chaque année.

Cette opération a été réalisée par les membres de l’Association Marocaine de Protection des Oiseaux et de la Vie Sauvage(AMPOVIS) et de l’Unité Régionale de Tanger-Tétouan du Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM/Birdlife Maroc), en coordination avec La Direction Régionale des Eaux et Forêts (DREF-RIF), la Caïdat de Belyounech et les Forces Armées Royale de la zone militaire de Belyounech.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *