Rapport des VIIèmes Journées Internationales Oiseaux d’Eau et Zones Humides – Marrakech 2014

 


Dans le cadre de leurs activités scientifiques, le laboratoire “Biodiversité et Dynamique des Ecosystèmes” de la Faculté des Sciences Semlalia et le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc – unité régionale  Marrakech – haut atlas, ont organisé, à l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées du 20 au 22 mars 2014, les VIIèmes Journées Internationales Oiseaux d’Eau et Zones Humides. La thématique de cette manifestation scientifique était: « Ecologie et conservation des vertébrés des zones humides ». Cette manifestation a impliqué la participation d’environ 96 chercheurs et étudiants chercheurs de 9 nationalités.

aaa

aa

Le programme scientifique des 7JIOEZH comprenait 4 conférences plénières, 33 communications orales et 40 communications affichées. Deux stands ont été dressés, l’un relatif aux activités du groupe de recherche pour la protection des oiseaux au Maroc (GREPOM) et l’autre concerne le  collectif ornithologique de la Cigogne noire en Espagne (COCN). Une exposition de photos ayant pour thématique les oiseaux d’eau, a été présentée durant les journées par le photographe animalier français, Gerad Schmith.

     

      

 

Durant les deux journées, les participants ont abordé trois thématiques, traitants des aspects fondamentaux des zones humides, de la biodiversité des vertébrés (Oiseaux, Amphibiens, Reptiles, Mammifères, Poissons) et de l’impact des perturbations et des aménagements des zones humides sur les peuplements des Vertébrés. Ces différents aspects ont été traités à travers les quatre conférences plénières animées par les Professeurs et gestionnaires invités :

jean jalbert (Directeur General de La Tour Du Valat, France) : Evolution des populations de vertébrés des zones humides du bassin méditerranéen ; mobiliser les connaissances pour une conservation efficace.

mohammed znari(Enseignant-Chercheur à Faculté des Sciences Semlalia de Marrakech) : les oiseaux d’eau: diversité et état de conservation et tendances des populations.

xavier bonnet(Directeur du Centre d’Etude Biologie de Chizé – CNRS, France) : Le braconnage des poissons menace les serpents aquatiques, couleuvre tessellée natrix tessellatta

moussa houhamdi(Enseignant-Chercheur, Faculté SNV-STU, Université 8 mai 1945, Guelma-Algérie) : Diversité des écosystèmes aquatiques de l’Algérie.

 

 

 

Faits marquants

Durant les deux jours de la manifestation, les participants ont exposé leurs travaux et leurs préoccupations, échangé leurs idées et débattu des diverses questions relatives à la gestion, la protection et la conservation des zones humides et les peuplements de vertébrés qui y vivent. Au cours de la dernière session intitulée ” Impacts des perturbations et des aménagements des zones humides sur les peuplements des Vertébrés”, les participants ont émis des recommandations pour la protection de certaines zones humides d’importance nationale.

 

aaaaa

Une excursion post-journées a eu lieu le 22 mars 2014 dans la région de Marrakech. L’itinéraire suivi (Marrakech – Ait Ourir – Demnate – Iminifri – Marrakech), a permis aux participants d’apprécier la diversité des écosystèmes des zones humides, de la faune et de la flore caractéristiques de cette région. Une visite du centre d’éducation à l’environnement de l’association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT), section Demnate  (ville de Demnate) a été organisée. L’encadrement scientifique de cette excursion a été assuré par Messieurs les Professeurs : El Mouden El Hassan de la FSSM, Mme BOUSADIK Halima de l’AESVT Maroc et RADI Mohamed de l’ENSM.

aa

 

Grace aux soutiens du CNRST et de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, tous les étudiants marocains ont bénéficié d’une prise en charge pour participer aux journées dont trois étudiants ont sélectionné pour une prise en charge totale (suite à un appel d’offre lancé par le Comité d’organisation). Ces journées ont été pour eux une occasion de présenter, d’exposer et de discuter les protocoles et les résultats scientifiques de leurs travaux devant un ensemble de spécialistes des zones humides et des Vertébrés aquatiques.

Livre des résumés

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *