Tel

+123-456-7890

E-mail

mail@domain.com

Horaires d'ouverture

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Les pratiques illégales sur les oiseaux sauvages (AIOS) sont encore très nombreux à travers le Maroc et de diverses natures : mise à mort d’oiseaux non chassables, gibier chassé hors des périodes légales ou des quotas, détention et commercialisation (animaux utilisés pour la chasse, l’exposition et le loisir, la sorcellerie …), dérangement excessif, etc.
Les carences en moyens humains et matériels de surveillance de terrain ont beaucoup contribué à la continuation de ces pratiques illégales. Ces moyens sont mobilisés principalement par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD), avec une contribution de la Fédération Royale Marocaine de Chasse pour ce qui est de la gestion du gibier. Concernant les Oiseaux, le GREPOM contribue à cette surveillance de terrain par la dénonciation d’actes illégaux auprès du HCEFLCD, ce qui a souvent débouché sur d’importantes actions contre le braconnage d’oiseaux d’eau dans divers sites (Merja Zerga, Marais du Loukkos, Complexe lagunaire de Sidi Moussa-Walidia, Basse Moulouya, lacs du Moyen Atlas, etc.).
Néanmoins, la dénonciation se faisait surtout via des appels téléphoniques, qui n’ont pas toujours permis de déclencher à temps la mesure de contrôle de terrain. Pour cette raison, le GREPOM propose d’agir à travers l’Internet, via un système de transfert rapide de l’information sur les AIOS entre un réseau d’observateurs de terrain et les agents de contrôle de la chasse. Cette approche repose sur une application Web, composée d’une base de données d’archivage et de visualisation des AIOS, accessibles à la fois depuis des ordinateurs et des Smartphones et assurant le transfert automatique et en temps réel de l’information aux forestiers, voire le suivi des mesures prises. Cette solution informatique jouera en outre un rôle fondamental dans le suivi-évaluation des AIOS et de leur contrôle.
Cette application spécifique au Maroc a été développée dans le cadre d’un projet international financé par la fondation MAVA, porté par BirdLife et mis en œuvre au Maroc par le GREPOM/BirdLife Maroc. Sa première version, accessible via le lien http://www.grepom.org/omaios, a été mise à l’essai en réseau restreint, puis ouverte à un plus large public d’utilisateurs, notamment pour tester son fonctionnement avec des Smartphones. Une application Mobile (Omaios) est téléchargeable par un Observateur, après acceptation de son inscription dans le système OMAIOS ; En attendant l’adoption de la charte réglementant les droits de participation au réseau OMAIOS, l’Administrateur de l’application délivre à l’observateur (par email) un code d’accès aux données.
Pour plus d’informations, s’adresser à M. Dakki, mdakki@grepom.org.

Articles recommandés