Observation d’un cas de leucistisme chez une Foulque macroule au complexe lagunaire de Sidi Moussa-Oualidia

Leucistisme
Foulque macroule atteinte d’un leucistisme partiel au niveau du cou

Un cas de leucistisme partiel a été observé chez une Foulque macroule Fulica atra, au complexe lagunaire de Sidi Moussa – Oualidia (32 59 48 N / 8 43 50 W).

Le leucisme, d’origine génétique se manifeste chez les sujets atteints, par une dépigmentation totale ou partielle. Chez les oiseaux, le leucistisme se révèle par la blancheur d’une partie ou la totalité des plumes qui normalement sont colorées. Le bec et les yeux sont épargnés et gardent leur coloration. A ne pas confondre avec l’albinisme qui, généralement, se manifeste chez les sujets atteints par des yeux rouges ou délavés.

Foulque leucistique
Individu normal (flèche rouge) et individu leucistique (flèche jaune)

L’observation a été faite par Mme Ruth, membre du GREPOM et fervente de birdwatching et dont l’apport en matière de suivi de la population du Turnix d’ Andalousie, oiseaux en danger critique de disparition, depuis plusieurs années dans la région de Sidi Moussa-Oualidia, est des plus précieux.

Fulica atra
Individu leucistique (flèche jaune)

 

Fulica atra_imad
Foulque macroule

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *