GREPOM convié à une ‘‘Visite d’étude – Renforcer le lien entre les personnes et les rivières” à Barcelone, Espagne

Photo de groupe

Du 20 au 22 mai 2014, Mme Oumnia HIMMI de GREPOM était conviée à une ‘‘Visite d’étude – Renforcer le lien entre les personnes et les rivières” qui a eu lieu à Barcelone, Espagne.

Cette visite d’étude entre dans le cadre d’un projet connu sous le nom Initiative Horizon 2020’’ (H2020), adoptée en 2006 lors de la Conférence Ministérielle sur l’Environnement. L’initiative H2020 vise à dépolluer la Méditerranée à l’horizon 2020 en s’attaquant aux sources responsables d’environ 80% de la pollution globale de la Méditerranée à savoir les déchets municipaux, les eaux résiduaires urbaines et la pollution industrielle.

Le renforcement de capacité dont a fait l’objet la ‘‘Visite d’étude – Renforcer le lien entre les personnes et les rivières”, s’inscrit dans l’un des groupes de travail créés afin de mettre en œuvre et de surveiller les activités inhérentes à l’initiative H2020.

27 participants provenant de 9 pays méditerranéens, de l’Afrique du nord  et du Moyen-Orient, ont assisté à cette rencontre qui a mis l’accent sur l’expérience commencée il y a 16 ans par l’association espagnole “Associació Hàbitats” qui a développé le “Projecte Rius”, initiative qui vise à réduire les principales sources de pollution des fleuves avec la participation active de bénévoles pour le suivi de la qualité de l’eau des fleuves.

A l’issu de cet atelier, la délégation marocaine s’est concertée pour étudier l’expérience espagnole afin de l’adapter en une initiative visant à réduire les principales sources de pollution au niveau du bassin de Sebou ou du Loukkos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *