Tel

+123-456-7890

E-mail

mail@domain.com

Horaires d'ouverture

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Le programme de suivi des paramètres démographiques de la population de l’Ibis chauve dans la Parc National de Souss-Massa (PNSM) et à Tamri, au Sud-ouest du Maroc, s’inscrit dans le cadre du plan d’action national pour la conservation de l’espèce, mis en œuvre par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêt et à la lutte contre la Désertification en partenariat avec BirdLife International, représentée par le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM)-BirdLife Maroc. Dans ce cadre, un recensement annuel de la population de l’Ibis chauve et un suivi des paramètres de la reproduction dans les colonies nicheuses au niveau du PNSM et à Tamri sont réalisés et les données collectées sont publiées chaque année.
La saison de la reproduction de l’année 2016 compte un total de 128 couples qu’ont nidifiés sans pondre et 111 couples nicheurs ont été recensés et suivis dans les différentes colonies de reproduction. L’ensemble des couples reproducteurs ont produit un total de 247 poussins éclos parmi lesquels 110 poussins, totalement emplumés, ont pris leur envol. La productivité moyenne annuelle est estimée à environ un poussin par couple nicheur. Quoique légèrement inférieure à la moyenne enregistrée en 2015, cette productivité moyenne annuelle reste globalement similaire à la valeur moyenne calculée (1,17 poussin/couple), sur les deux dernières décennies (1995-2015).

ibis_chauve

Malgré une année particulièrement sèche et une dispersion postnuptiale qui touche une partie de la population (en particulier les juvéniles et les sub-adultes), la population de l’Ibis chauve, qui trouve ses derniers refuges dans la région de Souss-Massa, vient d’atteindre un nouvel effectif record de 601 individus recensés aux termes de la saison de nidification 2016.
Il est à noter, que le succès de ce programme de conservation et de réhabilitation de la dernière population de l’Ibis chauve, se reproduisant à l’état sauvage au monde, ne pourrait être réalisé sans le soutien financier continu de la Fondation Albert II de Monaco, ainsi que l’aide de « Honeyguide Wildlife » à ce projet, sans oublier la collaboration synergique entre le Parc National de Souss-Massa (en particulier les gardiens ) et le GREPOM/Birdlife Maroc.

Reproduction de l’Ibis chauve Geronticus eremita dans la région de Souss-Massa Bilan de la saison 2016

Articles recommandés