CONSERVATION DES SALINES : RENCONTRE FRUCTUEUSE ENTRE PLUSIEURS PARTENAIRES BLI

GREPOM/BirdLife Maroc en collaboration avec Vogelbescherminig Nederland a organisé l’atelier « SALTPAN RECOVERY PROJECT Sauvons-les salines, un habitat crucial pour les oiseaux migrateurs.

L’atelier s’est déroulé du 30 avril au 03 mai 2019 à Rabat, en présence de plusieurs partenaires de BirdLife International et experts nationaux et internationaux, tels que ; les responsables de Initiative Nationale Développement Humain ‘INDH’, Les représentants de l’association espagnole ‘SALARTE’, et le représentant de MEDWET.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet « SALTPAN RECOVERY PROJECT » développé par la Fondation MAVA et BirdLife International à travers VBN ‘BirdLife Pays-bas’ .

Tout au long de l’atelier, les partenaires de BLI ont évalué le projet à l’échelle régional et sa mise en œuvre au niveau de chaque pays tout en discutant ses perspectives.

L’atelier a débuté par une présentation de M. Jaime de VBN qui a rappelé les raisons d’être du projet régional de conservation des salines, notamment le déclin de la population des oiseaux d’eau suite à la détérioration de plusieurs sites en particuliers les salines. Ledit projet a comme but le maintien des populations durables d’oiseaux migrateurs le long de l’itinéraire de migration et ce en harmonie avec l’homme et la nature.

Ensuite, les partenaires de BLI (AAO ‘Tunisie’, SPEA ’Portugal’, SEO ’Espagne’ et GREPOM) ont présenté à tour de rôle leurs projets.

Dans ce sens, GREPOM/BirdLife Maroc a apporté son expérience dans la gestion des salines à travers la présentation du Directrice exécutive du projet national « La réhabilitation des salines de Larache » cofinancé par VBN et INDH.

Cette présentation a mis en lumière les différentes problématiques qu’ont engendré la naissance de ce projet, à savoir ; la perte d’une des meilleures composantes paysagère et écologique du complexe, la Forte régression de l’avifaune, et le chômage de plusieurs personnes issues de la population locale.

De plus, les actions phares établies dans le cadre du projet, telles que ; la création et l’accompagnement de la coopérative « SELARACHE » pour l’exploitation des salines, et le réaménagement et équipement des salines et des espaces annexes, ainsi que les défis futures qui se résument dans la commercialisation du sel et l’autonomie de la coopérative créée.

Quant aux perspectives, l’association compte de réaliser une production de fleur de sel, de grande valeur gastronomique, d’augmenter la superficie réhabilitée des salines de Larache et de faire de ce projet un modèle de réussite à reproduire sur d’autres sites, tels que ; les salines de Oualidia.

Après deux jours riches d’échanges entre les différents partenaires de BLI, l’atelier s’est achevé par une grande excursion marquée par la visite du magnifique site archéologique de Lixus et les salines de Larache. Ce fut une occasion pour tous les participants de voir de près le progrès du projet de la réhabilitation des salines de Larache et de féliciter les sauniers de la coopérative « SELARACHE » qui ont réalisés un grand travail dont toute l’équipe du GREPOM ainsi que ses partenaires sont fiers.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *