GREPOM/BirdLife Maroc mis à l’honneur lors de la conférence mondiale des partenaires de BirdLife International en Belgique

Deux jours après sa nomination comme Partenaire de BirdLife au Maroc, le GREPOM a été mis à l’honneur pour ses actions de protection de l’Ibis chauve au Maroc. La séance inaugurale des travaux de la Conférence Mondiale des Partenaires de BirdLife International, qui ont débuté le 27 septembre 2018 en Belgique, a démarré par la projection d’un film réalisé par Zeiss sur le programme de conservation de la population de l’Ibis chauve au Maroc. Ce programme a été considéré par BirdLife International parmi les quatre meilleures actions de conservation menées par les partenaires de BirdLife International à travers le Monde.

Ledit programme concerne la dernière population de l’Ibis chauve au monde qui se reproduit à l’état sauvage, dont l’effectif est passé de 220 individus en 1994 à 600 individus en 2018. Ce programme, piloté par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification et le GREPOM/BirdLife Maroc, a connu la contribution de la RSPB, puis de la SEO, avant d’être pris en main depuis 2013 par le GREPOM.

Nombreux intervenants ont soutenu financièrement ce programme, mais il est redevable surtout à un apport soutenu de la Fondation Prince Albert II de Monaco, qui a été complémenté en 2016 par une action CEPF. Le succès actuel de ce programme est grandement lié à la synergie instaurée entre le GREPOM et la Direction Régionale des Eaux et Forêts du Sud-Ouest, notamment la Direction du Parc National de Souss-Massa.

Le succès de la reproduction atteint par la population marocaine de l’Ibis chauve oblige ces partenaires à investir davantage dans ce programme.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *